Mot de bienvenue du Ministre


Au Burundi, le secteur agricole constitue le moteur de l’économie nationale ; il est le garant de la sécurité alimentaire des populations. L’agriculture est pratiquée d’une façon traditionnelle par environ 1.2 millions de familles rurales (90% de la population) sur de très petites exploitations dont la taille moyenne se situe autour de 0.5ha. Avec une population qui croît à un taux supérieur à 3% dans certaines localités, il y a un grand risque que la vulnérabilité des populations en insécurité alimentaire ne s’aggrave et que l’économie ne régresse si des investissements adéquats ne sont pas mis en place. Pour pallier à cette situation, le Gouvernement du Burundi à travers le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a élaboré des politiques sectorielles, des stratégies, des programmes et des plans d’actions visant à relancer le secteur agricole : Stratégie Agricole Nationale (SAN), Programme National de Sécurité Alimentaire (PNSA)...

                                                                                

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 469

OFB

Pourquoi un observatoire des filières agricoles au Burundi ?

Dans un pays où la population vit essentiellement de l’Agriculture à plus de 90%, les filières agricoles et agro-industrielles constituent un vecteur important de la croissance économique dans le secteur rural. Le constat est que l’information agro-économique sur les filières est très dispersée et souvent difficilement accessible, il existe une forte asymétrie entre les différents groupes d’acteurs quant à l’accès à l’information sur les filières, l’information n’est pas actualisée, elle se présente souvent à l’état brut faute de travaux d’analyse. En réponse aux problèmes du déficit de l’information sur les filières auquel l’Etat, les acteurs économiques et les bailleurs de fonds sont confrontés dans le contexte du désengagement des filières, l’Observatoire des Filières agricoles constitue l’outil le plus performant pour :

  • Collecter et analyser l’information sur les filières ;
  • Eclairer les décideurs publics et privés dans la définition de politiques et de stratégies ;
  • Promouvoir les échanges et la concertation entre les acteurs ;;
  • Contribuer au suivi et à l’évaluation de la mise en œuvre des réformes des filières.;

Un observatoire des filières agricoles doit être un lieu où est disponible toute l’information concernant les produits agricoles, à quelque niveau que ce soit, au-delà du contexte national. Il doit également être le lieu d’échanges à partir duquel tous les acteurs (privés, institutionnels) peuvent comprendre les enjeux des filières et élaborer des stratégies de développement d’une filière, dans l’intérêt de tous. L’Observatoire des Filières agricoles du Burundi, OFB en sigle, veut être ce lieu pour informer équitablement tous les acteurs des filières agricoles du Burundi et faciliter le dialogue entre les acteurs des maillons des filières les plus importantes pour l’économie et la sécurité alimentaire du pays.

 

 

 

Organic Food 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Reste en contact