CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE L'ALIMENTATION

Comme d’habitude, le Burundi, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), s’est joint à d’autres nations pour célébrer la Trente Neuvième (39ème) Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA), sous le thème: "Agir pour l’avenir : une alimentation saine pour un monde faim zéro".

Le lancement de la semaine dédiée à l’alimentation a eu lieu le 10 octobre 2019 dans les communes Muramvya et Mbuye de la province Gitega tandis que cette journée a été officiellement célébrée en commune Kigamba de la Province Cankuzo.

I. LANCEMENT DE LA SEMAINE DEDIEE A L’ALIMENTATION

Le 10 octobre 2019, le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage, Dr. Déo Guide RUREMA a lancé la semaine dédiée à l’alimentation en province Muramvya il eteait accompagné par le Représentant de la FAO au Burundi, le Gouverneur de la Province Muramvya, les hauts cadres du MINEAGRIE, les Partenaires Techniques et Financiers et les responsables de différents services du MINEAGRIE. Au Marais de Mubarazi, les hautes autorités ont pu s’enquérir de l’état des lieux par rapport à l’exploitation de ce marais. Elles ont apprécié l’initiative des producteurs de s’organiser en associations et ont reconnu les réalisations de l’OCB Murimyi Terimbere avec l’appui du PRODEMA. Ces réalisations sont en général centrées sur :

-       La diversité des cultures maraîchères (oignons, carottes, choux, poireaux)

-       La culture bio des légumes sous serres ;

-       L’irrigation goute à goute ;

-       La rotation des cultures maraichères avec les autres cultures notamment le maïs.

Les hautes autorités ont profité de l’occasion pour se joindre aux associations dans les activités de semis du maïs hybride au marais de Mubarazi.

Reconnaissant les bonnes initiatives de l’OCB Murimyi Terimbere et l’importance des légumes bio pour la santé et dans l’augmentation des revenus des ménages, le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage a recommandé de faire le rayonnement de ces technologies au niveau des collines pour une vulgarisation à grande échelle.

Un autre site visité est la coopérative laitière UHIRAZIKAMWE de Mbuye qui contribue beaucoup dans le traitement et la transformation du lait au profit des ménages environnants mais également des habitants des différentes zones urbaines du pays dont Bujumbura la capitale économique.

Le CCL Mbuye collecte 650-700 litres de lait par jour dont 30-35l consommés par les ménages environnants, 500 litres acheminés vers Bujumbura, le reste étant transformé en yaourt et en fromage.

Le lait et le fromage du Centre de Collecte de Lait de Mbuye ont été bien apprécié par les participants à la dégustation.A chaque site la visite se clôturait par la remise des prix aux exploitants en guise de d’encouragement. Dans l’ensemble, le Ministre a remis un kit composé par 500 kg de riz, 4 boîtes de 500g chacune de semences maraichères et 20 arrosoirs ainsi que des blocs à lécher. 

II. CELEBRATION OFFICIELLE DE LA JMA

La célébration officielle de la Journée Mondiale de l’Alimentation a eu lieu dans la commune Kigamba de la province Cankuzo.

Les Cérémonies de la JMA ont été rehaussées par le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage qui a représenté le Gouvernement, le Représentant de la FAO au Burundi, un Honorable député élu dans la circonscription de Cankuzo, le Gouverneur de la province Cankuzo, les Coordonnateurs des projets et programmes du MINEAGRIE, les hauts cadres ressortissant de différentes institutions du pays, les cadres responsables de différents services du MINEAGRIE, les représentants des organisations nationales et internationales œuvrant dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement, les Administratifs à la base, les représentants des associations ou groupement de producteurs et une foule nombreuse qui était venue pour agrémenter les cérémonies.

La journée a été marquée par le semis du maïs et du haricot volubile ainsi que les cérémonies officielles au stade de Kigamba.

M. Isaias Angue Obama, a parlé au nom du Directeur Général de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, Dr Qu DONGYU.   Tenant compte du thème de cette année, il a rappelé que la FAO soutient tous les Etats membres, via le renforcement des capacités à évaluer et suivre leur situation nutritionnelle pour qu’une alimentation saine soit une réalité pour tous. D’après lui, la production et la consommation d’aliments de bonne qualité sont possibles grâce à des investissements ciblés dans l’agriculture, les cadres réglementaires, la technologie et l’innovation. Bien plus, la transformation des systèmes alimentaires requiert une forte synergie collective, une vision holistique de l’agriculture et des filières alimentaires, a-t-il conclu. M. Isaias OBAMA reste optimiste par rapport aux engagements des Nations Unies inscrits dans le plan cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement (UNDAF) pour accompagner le peuple burundais dans leurs priorités de Développement agricole. Le discours de circonstance prononcé par le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage était principalement centré sur le thème de la JMA 2019, les efforts du Gouvernement en matière de la sécurité alimentaire ainsi que la contribution de la population dans le développement économique du pays.

Parlant du thème de l’année "Agir pour l’avenir: une alimentation saine pour un monde faim zéro", Dr Déo-Guide RUREMA a indiqué qu’il vient à point nommé étant donné que le Gouvernement du Burundi est engagé dans la promotion des cultures à haut rendement et les cultures à haute valeur nutritive pour lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Ainsi, si la population est bien nourrie, elle a de la force et participe activement aux travaux de développement.

Le Ministre se réjouit de l’évolution positive de la production agricole constatée ces trois dernières années et fait remarquer que cette situation est le résultat des efforts du Gouvernement via le Ministère de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage.

En guise d’encouragement aux coopératives, le Ministre a promis de leur octroyer des chèvres qui serviront dans la production de la fumure et par conséquent dans l’augmentation de la production agricole. 


 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact