Visite sur la rivière Ntahangwa pour voir l’état d’avancement des travaux de protection de cette rivière

Monsieur le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage Dr Déo-Guide RUREMA, accompagné par le Directeur Pays du PNUD au Burundi a effectué, ce lundi 18 février 2019 une visité sur le chantier Ntahangwa pour faire une appréciation de l’état d’avancement des travaux de protection en cours. « L’étape franchie est très satisfaisante et nous avons l’espoir » a indiqué Monsieur le Ministre.

Monsieur le Ministre s’entretient avec l’équipe de l’entreprise

Dans l’interview accordé aux journalistes, Mr le Ministre a fait savoir que les travaux en cours sont des travaux d’urgence pour stopper l’ampleur des dégâts en protégeant certaines maisons, l’Ecole primaire et l’Eglise Pentecôte de Ntahangwa menacées par cette rivière.

Il a continué en précisant que stabilisé la rivière Ntahangwa demande beaucoup de fond raison pour laquelle une équipe des experts nationaux sera mise en place pour analyser ensemble avec les experts de l’entreprise EIS-EKA qui sont sur terrain toutes les études déjà faites en rapport avec la protection de la rivière Ntahangwa afin de sectionner l’ampleur de ces travaux en phase. Il y aura alors la mobilisation des fonds selon les phases et l’équipe pourra proposer des activités durables dans l’objectif de stabiliser à long terme la rivière Ntahangwa.

                                    Une des parties menacée                                                                                               Travaux en cours

Concernant l’exploitation anarchique des rivières, Monsieur le Ministre a indiqué que le Ministère est à l’œuvre car il a déjà commencé les séances de sensibilisation de la population sur les impacts négatifs de l’exploitation anarchique des rivières.

Le cas exemplaire est celui de la population de Bujumbura rural qui ont déjà compris et qui se sont regroupés en coopérative pour pouvoir faire des travaux de manière harmonisée.

Monsieur Déo-Guide RUREMA a rappelé que l’exploitation des rivières doit suivre des règles et que l’équipe technique qui sera mise en place va mener des discussions avec toutes les tranches de la population et organiser des séances de sensibilisation pour que tout le monde soit conscientisé sur les avantages de protection de l’environnement en général et des rivières en particulier.


 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact