CONFERENCE DE PRESSE : Le MINEAGRIE se prépare pour bien mener la campagne de vaccination contre la rage canine et les préparatifs de deux saisons agricoles B et C dans le cadre du PNSEB

Ce mardi, 5 décembre 2018, le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage Dr Déo Guide RUREMA a animé une conférence de presse sur les préparatifs de la saison agricole 2019B/C et la campagne de vaccination contre la rage canine.

Dans son mot introductif, le Ministre a indiqué que le Gouvernement du Burundi suit de près la politique nationale qui facilite l’acquisition des fertilisants et amendements à la population via son Programme National de Subvention des Engrais au Burundi (PNSEB).

Revenant sur le payement des avances, il a fait savoir qu’un délai de deux mois a été accordé du 19 novembre 2018 au 19 janvier 2019 pour que tous les agriculteurs puissent payer les avances selon les quantités demandés.

Il a indiqué qu’au niveau du Ministère, ils se réjouissent des performances et utilité du PNSEB qui se justifient par (i) la disponibilité/accessibilité des engrais étant donné que les quantités ont passé de (i)7 000 tonnes en 2012 à 50  tonnes en 2017 , (ii) l’adhésion croissante des agriculteurs au Programme ( 200 000 ménages en 2012 à plus de 800 000 en 2017), (iii) l’augmentation et homogénéisation des productions agricoles dans toutes les provinces du pays, (iv) la diminution et la stabilisation des prix des produits agricoles à des niveaux relativement bas, (v) la consolidation de la confiance entre les agriculteurs, les importateurs et les banques, (vi) la création d’emplois et des revenus dans le monde rural à travers la chaîne de distribution des fertilisants et amendements et enfin l’amélioration considérable de la sécurité alimentaire dans le pays ayant comme résultats la stabilité sociale et le développement du pays.

Quant au prix des fertilisants et amendements, il a fait savoir que le Gouvernement du Burundi fournit plus d’efforts pour qu’ils restent abordables aux agriculteurs.

Concernant la saison combinée B/C, le Ministre a fait savoir que malgré la fluctuation du taux de change des devises et l’augmentation des prix des engrais à l’usine, le Gouvernement met en avant les intérêts des agriculteurs. Pour cela, il a indiqué que les prix ont été ajustés de la manière suivante : Un kg de DAP passe de 1200 à 1 360FBu ; Un kg d’Urée passe de 1040 à 1076 FBU ;Un kg de KCl passe de 1080 à 1084 FBU ;Un kg de NPK passe de 1080 à 1 176 FBU  et Un kg de dolomie passe de 120 à 160 FBU.

Enfin, le Ministère a profité de l’occasion pour informer la population que le Ministère est entrain de suivre de près l’accélération de la finalisation du fonctionnement de l’usine de production des engrais organo-chimique au Burundi, ce qui contribuera à l’appropriation et la pérennisation du Programme pour le bien être de la population et le développement du pays. 

Revenant sur les préparatifs de la célébration de la Journée Mondiale de lutte contre la rage célébrée chaque année en date du 28 septembre dont les cérémonies seront marquées par la vaccination et la capture des chiens errants au niveau de chaque chef lieu de la province en dates du 13 et 14 décembre 2018, le Ministre a indiqué que dans le but de se joindre aux autres pays du monde dans l’éradication de la rage d’ici 2030, le Gouvernement du Burundi a promulgué une loi n° 1/28 du 24 décembre 2009 relative à la police sanitaire des animaux domestiques, sauvages, aquacoles et abeilles et un budget a été voté depuis 2014.

Et pour réussir cette activité, le Ministre a interpellé les services techniques de la Direction de la Santé Animale et des Bureaux Provinciaux de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage de se préparer en conséquence, à l’administration de sensibiliser les propriétaires des chiens, chats et singes pour qu’ils répondent massivement à cette campagne de vaccination gratuite et aux forces de l’ordre d’aider dans la capture des chiens errants.

Signalons que dans cette loi promulguée, l’article 18 stipule que la vaccination de chiens, chats et singes   est obligatoire, et l’article 19 stipule que tous les chiens errants doivent être capturés et abattus.


 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact