Peste des Petits Ruminants : Le Ministre se dit satisfait du pas franchi dans la mobilisation des financements

Ce mardi, 13 mars 2018, le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage Dr Déo-Guide RUREMA a animé un point de presse sur l’état d’avancement des activités liées à la prévention et la riposte contre la Peste des Petits Ruminants, PPR en sigle.


Lors de son allocution, le Ministre se dit satisfait de l’appui financier où plus de trois millions de dollars (3 000 000 $) contre deux millions (2 000 000 $) sollicités ont été octroyés par la Banque Mondiale, le FIDA et la FAO et d’autres engagements continuent à être enregistrés.

Ce montant couvrira les dépenses liées à la formation des formateurs des agents vaccinateurs, la sensibilisation sur la maladie, l’achat des vaccins et matériels de vaccination et autres activités connexes.

Le Ministre a précisé que c’est grâce à cet appui financier que les premières activités programmées vont débuter. Ces activités sont en rapport avec la formation programmée en dates du 19 au 21 Mars 2018. Et, après cette formation, il sera organisé la campagne vaccinale vers la fin du mois de mars dès la réception des vaccins et du matériel de vaccination dans les zones touchées par la maladie.

Il a en outre fait savoir qu’après l’éradication de la PPR, il est prévu le repeuplement des petits ruminants dans les zones affectées en commençant par les populations victimes de la maladie des provinces Gitega, Kirundo, Mwaro, Karusi et Muramvya.

Il a clôturé son mot luminaire en remerciant toutes les autorités administratives, les services de sécurité publique, la population qui ont énormément contribué à la mise en application des mesures prises pour éviter la propagation de la maladie sur l’ensemble du territoire.

Ces mesures d’urgence prises pour contenir les foyers de la maladie étaient notamment l’interdiction du mouvement des petits ruminants aussi bien dans les marchés que dans les zones touchées ainsi que leur importation.

Il a remercié aussi les Partenaires au développement dont la Banque Mondiale, le FIDA et la FAO pour leur soutien technique et financier urgent qui permettra au Gouvernement du Burundi à travers le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage d’atteindre l’ objectif d’éteindre les foyers de la PPR et son éradication à long terme.

Il leur a remercié également pour avoir compris et accepté la nécessité de la mise en place d’un fonds d’urgence pour lutter contre les épidémies animales majeures au Burundi.

Le Ministre reste convaincu qu’avec cette bonne collaboration, ensemble avec les partenaires au développement, ils pourront encore concevoir un programme de gestion durable des épizooties à moyen et à long terme au Burundi.


 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact