La lutte antiérosive marquée par le traçage des courbes de niveaux..

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage Dr Déo-Guide RUREMA a procédé ce vendredi 29 janvier 2016 à l’ouverture d’une réunion de tous les cadres du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage pour évaluer l’année 2015, voir les priorités pour l’année 2016 et a lancé officiellement le site web du Ministère, un outil important de communication.

De gauche à droite, le Secrétaire .Permanent, Madame la Représentante du FIDA, S.E Monsieur le Ministre et Madame l’Assistante du Ministre
Dans son discours, le Ministre a rappelé que, chaque début d’année, ils passent en revue les réalisations de l’exercice écoulé, procèdent à une autoévaluation, pour constater ce qui mérite d’être corrigé ou renforcé, en vue de prévoir un meilleur rendement au cours de l’année débutant. De façons générales, les réalisations de 2015 ont été évaluées à plus de 85%. Dans ce même cadre, le Ministre a félicité l’ISABU car il a été choisi comme l’Institut de recherche qui a affiché beaucoup de performances au cours de l’année 2015 dans toute la sous-région et a remporté la coupe de la Communauté Est Africaine.
Pour l’année 2016, le Ministre a fait savoir que le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a pris un engagement d’encadrer les agri- éleveurs dans la mise en œuvre du programme de lutte antiérosive marqué par le traçage des courbes de niveaux lors des travaux de développement communautaires car les effets liés aux changements climatiques sont parmi les problèmes que rencontre le Ministère dans sa mission fondamentale d’assurer, à toute personne vivant sur le sol Burundais, la sécurité alimentaire aussi bien en quantité qu’en qualité et de dégager un surplus commercialisable. Le Ministre a continué en disant que le protocole de lutte antiérosive qui a été élaboré est une fondation vers l’intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures dont une note conceptuelle a été aussi produite.
Comme tout travail mérite d’être connu à l’interne qu’à l’externe, le Ministre a procédé au lancement officiel du site web du Ministère, un outil très important de communication à travers lequel le Ministère parviendra à rendre visible les activités réalisées dans différents domaines. Il a indiqué que son souhait est que ce site soit considéré comme le cœur de toutes les activités de communication du Ministère sur les aspects de vulgarisation, informations, communication interne et communication externe car les bonnes actions du Ministère, doivent être connues non seulement par la population burundaise bénéficiaire, mais également par tous nos partenaires, afin qu’ils puissent y adhérer et apporter leur concours ravigotant.

Organic Food 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact